CODE PROMO : EP2022 POUR TOUTES COMMANDES D'UN MONTANT SUPERIEUR À 2000€

Service client : 04.72.79.10.86

Tout savoir sur la couvertine aluminium pour réussir son étanchéité

Qu'est-ce qu'une couvertine ?

Une couvertine ou couvre-mur plat, est un élément de protection et de finition permettant d’assurer l’étanchéité des murs, murets, clôtures en bordure de terrain, acrotères (murets en bordure de toiture, prolongent les murs de façade) et toits-terrasses. L’écoulement de l’eau de pluie peut s’écouler sans stagner grâce à ses rebords depuis la tête de mur.

Vos façades et enduits resteront au sec, préservant ainsi la couleur d’origine des ouvrages. Sa fonction principale est donc de protéger durablement les façades de votre habitat contre l’humidité et les infiltrations d'eau liées aux intempéries.

La couvertine en aluminium, disponible en plusieurs coloris pour être le plus esthétique possible, permet de délimiter, définir et harmoniser avec élégance vos murets et toits-terrasses, lui assurant ainsi un aspect visuel en raccord avec votre logement. Les couvre-murs peuvent être plats ou disposer d’un ou deux pans, de façon à être symétriques ou asymétriques. 

Quelle matière choisir pour sa couvertine ?

La couvertine en zinc : 

La plupart du temps utilisée pour couvrir les acrotères, la couvertine en zinc est très résistante mais peut se révéler onéreuse. Son installation est technique et s’oxyde néanmoins avec le temps par une dilatation excessive des joints.  

La couvertine en pierre : 

Pour la pose d’une couvertine en pierre, il faut s’attendre à une mise en œuvre fastidieuse collée à la colle à carrelage. Plus lourde et plus onéreuse à l’achat, ses joints se fissurent avec le temps et deviennent poreux dû à l’humidité qui s’infiltre dans les enduits. Des tâches de salissures apparaissent sur le long terme, allant même jusqu’à l’éclatement des enduits lorsque le gel survient.

La couvertine en béton : 

Si vous optez pour un style traditionnel, la couvertine en béton sera idéale. D’une matière assez poreuse, le couvre-mur plat en béton est moins esthétique et tout aussi fastidieux lors de la pose par son collage à la colle à carrelage. Les joints se fissurent par l’humidité qui s’infiltre dans les enduits et créent ensuite des tâches de salissures. En période de gel, l’éclatement des enduits peut également être provoqué. 

La couvertine en acier : 

Moins durable dans le temps, les tranches des couvertines et accessoires ne sont ni laqués ni galvanisés. La couvertine en acier est plus lourde, coupante et surtout oxydable. Au bout de quelques années, l’oxydation va causer des tâches de rouille qui vont apparaître sur les façades.  

La couvertine en marbre ou granit : 

En marbre ou en granit, la matière poreuse de cette couvertine nécessite une réalisation complexe au collage à la colle de carrelage. De nombreuses dégradations surviennent dans le temps : des joints qui se fissurent et l’humidité qui s’infiltre dans les enduits. Par la suite des tâches d’éclaboussures vont se créer pouvant provoquer l’éclatement des enduits à cause du gel. 

La couvertine en aluminium : 

Une pose réalisée avec facilité grâce à sa légèreté, la couvertine en aluminium est très esthétique s’adaptant à tous les styles et déclinable en plusieurs coloris. Il est possible de la recouper simplement, suivant les formes que vous souhaitez lui donner. C’est le couvre-mur le plus couramment utilisé grâce à sa robustesse, notamment face aux intempéries et même en altitude, tant l’hiver que l’été. La couvertine en aluminium laqué est disponible dans une multitude de couleurs et de finitions. 

Pourquoi installer une couvertine en aluminium ?

Si vous faites le choix d’une couvertine en aluminium ou d’un couvre-mur en aluminium, vous bénéficiez d’une tranquillité en termes d’entretien. Durable dans le temps, ce modèle de couvertine est un bon rapport qualité/prix avec une étanchéité indispensable pour la protection de votre toiture face aux usures causées par les insectes et intempéries.

Finition des plus esthétiques pour votre maison, empêchant également la déperdition de chaleur entre la maison et la toiture, c’est la solution de couvertine la plus fréquente et la plus fiable du marché. D’une rare simplicité d’application par sa légèreté et ses fonctions qu’elle remplit parfaitement, la couvertine en aluminium peut se poser soi-même sans un savoir-faire particulier. 

Quel est le prix d'une couvertine en aluminium ?

Le prix d’une couvertine (aussi appelée couvre mur) varie en fonction du matériau sélectionné et de la taille de la couvertine, suivant celle que vous souhaitez installer et de la surface à recouvrir. Les couvertines les plus chères selon l’épaisseur sont composées de pierre naturelle. Pour les plus abordables, leur matière est en acier et aluminium. 

Si l’on catégorise les couvertines par gamme, nous pouvons retrouver les couvertines en acier, en terre cuite et même en béton pour des entrées de gamme à moyenne gamme avec des prix allant de 10 à 20 euros. Plus l’on monte en gamme, par exemple avec une couvertine en ardoise ou en aluminium, alors plus les prix grimpent entre 15 et 60 euros. 

Quelle technique de pose choisir pour sa couvertine ?

Vous souhaitez éviter les infiltrations d’eau et assurer l’étanchéité tout en gardant un point d’honneur sur l’esthétisme de votre habitat, alors voici 2 techniques indispensables pour la pose de votre couvertine. 

Toutes les plaques ont un retour d’un centimètre de chaque côté pour une meilleure protection. Il faut donc éviter que le retour soit en contact avec votre mur. Il faut alors privilégier une couvertine d’une largueur de 5 cm de plus au minimum. Par exemple, pour un mur de 40 centimètres, choisissez une couvertine en aluminium entre 45 et 48 centimètres pour que l’écoulement de l'eau soit déporté et tombe directement sur le sol plutôt que le long du mur. Vous éviterez ainsi les potentielles salissures ou autres dégradations liées aux intempéries.  

La technique de pose recommandée est le collage a la colle polyuréthane pour une étanchéité finale de la structure. Comptez une cartouche de colle pour la fixation de 6 mètres linéaires couvertines en alu taille standard.

La seconde technique permet de poser sa couvertine à l’aide de supports de fixation adaptés pour assurer un maintien sans défaut sur tous les ouvrages en hauteur. Cette méthode de pose sur support augmente la résistance aux vents.

Comment nettoyer et entretenir ma couvertine ?

Pour nettoyer votre couvertine ou encore un dessus de muret, rapidement envahit par de la mousse et du lichen pouvant se répandre aussi vite sur de grandes surfaces, il vous suffit d’utiliser des méthodes douces. Libérez-vous de tout ça avec une éponge non abrasive et de l’eau savonneuse même si en général la couvertine en aluminium ne demande peu d’entretien. L’utilisation de produits abrasif ou acides sur des couvertines aluminium prélaqué entrainera une détérioration définitive du laquage.

Quelle est la différence entre la couvertine d'acrotère et la bande de rive de toiture ?

La couvertine et la bande de rive sont souvent confondues. Deux éléments de protection de toiture qui ont la même fonction : protéger l’habitat de façon à préserver les structures du bâtiment. Néanmoins bien dissemblables, les deux agissent également comme élément de finition protégeant des aléas liés aux intempéries.

La couvertine protègera les acrotères maçonnés de toit terrasse les murs et les façades. L’habillage de bandeaux protègera votre toiture généralement en bois

Vous l’avez compris : de nombreuses caractéristiques sont à prendre en compte pour choisir et poser votre couvertine dans les meilleures conditions. Easypliage propose toute une gamme de couvertines aluminium pour la préservation de vos ouvrages. Protégez vos murs et façades pour longtemps ! Choisissez parmi les différents coloris, tailles et épaisseurs. Vous pouvez également si vous le souhaitez, configurer votre projet sur mesure pour un pliage particulier. 

retour menu

Fabrication française

Produits de qualité supérieure

Franco de port dès 600
Livraison sous 10 jours

Service client disponible